Bilan de compétences

Tout ce que vous devez savoir sur le bilan des compétences

L’évaluation des compétences peut analyser vos compétences professionnelles et personnelles, ainsi que votre capacité et votre motivation à soutenir des projets de développement professionnel et de formation (le cas échéant). Cela peut être un véritable tremplin vers votre carrière.

Qu'est-ce qu'un bilan de compétences ?

Grâce au bilan de compétences, vous pouvez évaluer votre parcours pour vous aider à définir un projet professionnel cohérent ou valider un projet de formation.

Les évaluations de compétences sont généralement liées au désir d’une reconversion professionnelle, de quitter l’entreprise, de changer de poste, d’obtenir un poste plus important au sein d’une entreprise ou de changer de carrière. Il répond à vos questions sur la bonne gestion de votre carrière et vous permet de trouver un emploi satisfaisant. Tout au long du processus d’évaluation des compétences, quel que soit votre âge, votre statut ou votre niveau d’études, le consultant vous aidera à améliorer votre expérience et votre image dans certains postes.

Depuis le 1er janvier 2017, les bilans de compétences peuvent être pris en charge avec les comptes personnels de formation, appelé CPF. Ainsi intégré au plan de formation, le bilan de compétences a pleinement trouvé sa place dans le parcours professionnel des salariés internes de l’entreprise, et ne doit plus être considéré comme une solution de reclassement en fin de contrat. Accompagner les salariés dans les projets de mobilité interne, prévenir les risques psychosociaux, augmenter l’enthousiasme et la confiance en soi, alors que seulement 10 % des salariés français se disent engagés dans l’entreprise… et l’utiliser comme un outil pour guider leur gestion des talents.

Réalisé pendant ou en dehors du temps de travail, le bilan de compétences se déroule à distance, dans votre entreprise ou au sein de notre centre de formation agréé, nous garantissons la totale confidentialité de votre démarche. 

Quelles sont les conditions pour participer au bilan de compétences ?

Vous pouvez bénéficier du bilan de compétences si vous répondez aux critères suivants :

  • Salariés du secteur privé qui signent des contrats à durée indéterminée ou à durée déterminée ;
  • Demandeurs d’emploi : Doit postuler à Pôle emploi, APEC ou Cap emploi ;
  • Salariés du secteur public (fonctionnaires, agents non permanents…) : texte spécifique, mais avec des conditions similaires à celles des salariés (congé de 24 heures…).


Si le bilan de compétences est réalisé par le salarié :

S’il choisit de mobiliser ses droits à la formation et de le faire en dehors des heures de travail, il n’a pas besoin d’en informer son employeur.

Dans le cas contraire, les salariés doivent obtenir l’accord préalable de leur employeur conformément à des règles spécifiques régissant l’utilisation de ces droits à la formation.

Pour cela, il doit remplir certaines conditions selon sa propre situation :

Pour les salariés en CDI : il faut justifier de 5 années de salariat, consécutives ou non, dont 12 mois au sein de l’entreprise dans laquelle le salarié effectue la demande. À noter qu’un délai de franchise de 5 ans doit être respecté entre deux bilans ; 

Pour un salarié en CDD : il faut justifier de 24 mois de salariat, consécutifs ou non, au cours des 5 dernières années dont 4 mois, consécutifs ou non, au cours des 12 derniers mois.

Demande de rappel

Vérification de votre éligibilité

Salarié ? Vous avez également la possibilité de bénéficier de formations financées dans le cadre du dispositif Mon Compte Formation. En moyenne, un salarié du secteur privé cumule entre 500 et 5000€ par an dépendant de son emploi (quotité horaire et salaire). Cela vous permet d’acquérir de nouvelles compétences pour évoluer ou vous lancer dans d’autres projets, il serait dommage de ne pas en profiter !